pape François

La rencontre interreligieuse d'Assise : la violence occultée

Michèle JEUNET
21/10/2016

À Assise, du 18 au 20 septembre 2016, s’est déroulée la rencontre interreligieuse pour la paix, à l’initiative du Pape François. L’objectif était de « désolidariser les religions et la violence ». Le pape François a eu des paroles fortes comme celles-ci : « Ne nous lassons pas de répéter que jamais le nom de Dieu ne peut justifier la violence. » On ne peut que saluer cette initiative et se réjouir qu’elle ait eu lieu. Cependant, cette rencontre n’a abordé qu’une partie de la question : la violence des religions les unes contre les autres.

En refusant de pratiquer la langue de buis le pape François prend le risque de ces polémiques par quoi la société se défausse de tout débat avec l’Église.  

René Poujol
07/10/2016

Les papes devraient se méfier des « petites phrases » livrées, comme ça, aux journalistes, dans les avions qui les ramènent de voyages à l’étranger. Surtout à l’ère de twitter et des réseaux sociaux. On se souvient du tollé mondial provoqué, en mars 2009, par les propos de Benoît XVI de retour d’Afrique, expliquant à propos du Sida : « On ne peut le résoudre en distribuant des préservatifs.

La « théorie du genre » expliquée aux cathos – par une catho

TELLOU
2 oct 2016

Je suis catho. Je suis féministe. Non ce n’est pas incompatible. Alors quand je lis à nouveau (pour la énième fois…) que le pape condamne la « théorie du genre », encore une fois j’ai envie de m’arracher les cheveux et de sortir de mes gonds.

Alors parce qu’apparemment un petit rappel n’est jamais vain, voici quelques points de base pour savoir de quoi on parle.

Diaconat

Comité de la Jupe
19 mai 2016

Le Comité de la jupe salue avec joie la décision du pape François de ne plus refuser d'aborder en profondeur la question de la place des femmes dans l’Église. Après la publication de l'Exhortation post synodale Amoris Laetitia, le grand chantier que semble vouloir ouvrir le pape est celui de la décléricalisation de l’Église. Dans la Lettre au cardinal Ouellet (19 mars), il exhorte le clergé à se me

Une femme au Secrétariat du Vatican pour les communications

Comité de la Jupe
23 mars 2016

Le pape François a récemment nommé une femme, la théologienne Natasa Govekar, comme directrice du département de théologie pastorale du Secrétariat du Vatican qu’il a récemment créé pour coordonner et rationaliser les communications du Vatican. « Nommer une femme à la tête du département de théologique pastorale est une façon d’affirmer que l’attention à la pastorale n’est pas exclusive aux pasteurs, mais implique des pratiques et des façons d’être Église aujourd’hui », rappelle Dario Vigano, préfet du Secrétariat.

Enfin ! Messeigneurs, lavez ces petits petons qui vous font si peur...

Anne Soupa
21 janvier 2016

Beaucoup de recommandations, depuis plusieurs années, demandaient la modification des consignes du Missel Romain au sujet du lavement des pieds.

En effet, la soudaine bonne volonté romaine, outre qu’elle répond à une demande du pape, va pouvoir mettre fin à une contradiction théologique qui n’avait jusque là choqué que quelques esprits tordus, dont ceux du Comité de la jupe.