Nos convictions

Une urgence : Cultiver la paix

Comité de la Jupe

Paris 2016-2017.

Cycle 2016-2017 : Violence et tendresse dans nos relations (voir détail du programme)

Dans le cadre de son projet « Cultiver la paix », la Conférence des baptisé-e-s ouvre une série de 9 ateliers d’enseignement et de partage consacrés à la violence individuelle.

Pourquoi  « Cultiver la paix » ?

  • Parce que le retour actuel de la violence menace directement la paix. Nous avons désormais un devoir, impérieux, celui de travailler pour une culture de la paix ;

Une défense des femmes au nom même de l’Islam

Comité de la Jupe
Vient de paraître, en collaboration avec Djénane Kareh Tager : Suis-je Maudite ?  La Femme, La Charia et le Coran, de Lubna Ahmad al-Hussein, journaliste soudanaise qui s’était fait connaître pour avoir porté un pantalon, à Khartoum, et risqué… 40 coups de fouet ! Porte-parole de toutes les femmes musulmanes qui veulent résister à l’intégrisme, elle a recueilli de nombreux témoignages de femmes maltraitées au nom de l’Islam, avant de fuir son pays pour pouvoir continuer à diffuser ses idées. 

Servant-e-s d'autel : des repères pour aider à engager une véritable discussion.

Comité de la Jupe

Dans votre paroisse, seuls les jeunes garçons sont admis à être servants d'autel.

Vous êtes parent d'une jeune fille, qui supporte mal cette situation.

Vous êtes paroissien et vous désapprouvez cette décision.

Voici quelques repères qui vous aideront  à engager une discussion, courtoise et bien argumentée, avec le curé de votre paroisse.

L'admission au service de la messe pour les filles, développée depuis une quinzaine d'années, ne fait l'objet d'AUCUNE INTERDICTION pontificale ou diocésaine.

La conférence des baptisé-e-s de France : pourquoi c'est une bonne idée

Comité de la Jupe

anne soupa 2Une semaine après le 11 octobre, il nous paraît utile d'ouvrir le débat avec ceux qui ont marché avec nous
et aussi avec ceux qui se mettent "en marche" dans leur tête à l'annonce de cette création,
sur certaines des raisons profondes qui nous poussent.

Des femmes prêtres?

Comité de la Jupe

Depuis qu’il nous arrive de répondre à des journalistes, Anne et moi sommes souvent sollicitées sur la question des prêtres qui pourraient être des femmes.

Il est vrai que l’action de la Jupe ne vise pas directement cet objectif, cependant, il est bon de répondre, au moins un peu.

D’abord, une réponse rapide que je nommerai jurisprudence Gamaliel.

Avant de vous débaptiser, rejoignez le Comité de la Jupe!

Comité de la Jupe

Certaines enquêtes signalent un accroissement des demandes de radiation des registres de baptême, 19 en un mois au lieu de 6 dans l'Eure, par exemple.
Il y  a toujours eu un petit mouvement en ce sens, mais là, on sent à plein nez "l'effet Benoît".

Ce sont de tristes démarches, parmi les plus douloureuses pour un pasteur. J'ai de la peine pour les prêtres qui doivent y souscrire.

Et en plus, vous n'êtes pas si vieux que cela...

Certes, on n'annule pas un baptême, mais on inscrit tout de même sur l'acte la mention de demande de radiation.