Expériences vécues

Sœur Jeanne Marie, Les âges de nos vies

Geneviève LE HIR
12/01/2017

Sœur Jeanne Marie, Les âges de nos vies

Entretiens avec Arnaud de Coral – Éd. du Cerf – 2012 – 124 pages

Sœur Jeanne Marie, la sœur Jeanne Marie de Boscodon, car on peut bien appeler ainsi celle qui fut l’âme de la renaissance de cette si belle abbaye des Hautes-Alpes, est morte le 6 juin 2013, un an après la parution de ces entretiens où elle relit en toute liberté sa vie.

Missionnaire en Équateur pendant 31 ans, Sœur Inès Wenner est pleine de reconnaissance. Voici une partie de son témoignage donné à l’occasion de son jubilé de 60 ans de vie de Sœur de la Divine Providence.

Agnès WENNER
5/10/2016

Missionnaire en Équateur pendant 31 ans, Sœur Inès Wenner est pleine de reconnaissance. Voici une partie de son témoignage donné à l’occasion de son jubilé de 60 ans de vie de Sœur de la Divine Providence.

Je vais partager avec vous des faits qui sont pour moi motifs d’action de grâces.

Silencieuse car illégale : l’exclusion des femmes de la distribution de la communion et des lectures

Comité de la Jupe
De plus en plus de paroisses catholiques excluent non seulement les filles des groupes d’enfants de chœur, mais encore les femmes de la lecture de la Bible et de la distribution de l’Eucharistie. term paper Concernant les enfants de chœur1, on nous dit que c’est pour donner envie aux garçons de devenir prêtre. Avons-nous donc perdu toute confiance dans les bienfaits de ce ministère pour que son renouvellement dépende de la formation de garçons dès le plus jeune âge ? Et la survie du ministère du prêtre passe-t-elle donc par la relégation des femmes au second rang parmi les laïcs ?

Blues/Requiem pour les petites servantes d'autel.

Comité de la Jupe

Déjà, sous le pontificat de Jean-Paul II, les petites filles servantes d'autel suscitaient la méfiance du Vatican. On arguait dans ses couloirs feutrés  qu'à leur donner un doigt, l'Église pourrait y perdre le bras ; laisser la féminine engeance frôler de trop près les autels, n'était-ce pas  courir le risque de fourrer dans la tête de ces femmes en herbe, la pernicieuse envie de  réclamer un jour la prêtrise?

Illustration :

Colloque international « Les féministes de la 2e vague, actrices du changement social »

Comité de la Jupe

Voilà un colloque qui s’annonce passionnant.

Il intègre en particulier deux notions rarement abordées :être féministe et syndicaliste; être féministe et catholique. Car il est primordial de toujours réaffirmer l'indépendance des femmes par rapport aux pouvoirs constitués, et ce qu'elles peuvent apporter à la société, tant temporelle que spirituelle.

«L’Eglise se prive des talents des femmes» par Elisabeth Dufourq

Comité de la Jupe

«L’Eglise se prive des talents des femmes»

Élisabeth Dufourcq, auteur d’« Histoire des chrétiennes » (1)

RECUEILLI PAR CLAIRE LESEGRETAIN

La Croix du 15 janvier 2010

Alors que le Christ a reconnu le génie des femmes, les Apôtres ne l’ont pas compris et les ont vite écartées. Selon l’historienne Élisabeth Dufourcq, rester fidèle à ce schéma antique conduit l’Église à un risque de sclérose

Un seul baptême

Comité de la Jupe

bapteme

C’est parfois ce qu’on a sous le nez qu’on voit le moins !
Le dimanche de la Pentecôte, au cours de la messe à laquelle j’assiste, ont lieu trois baptêmes de petits enfants ; deux petites filles et un petit garçon.

À la fin, le célébrant invite les parents et les jeunes baptisés dans le chœur, et toute la communauté les applaudit.

Pas à côté d'une femme!

Comité de la Jupe

J"avais envie de vous livrer une petite histoire qui m’est arrivée il y a 4, 5 ans au séminaire des Carmes. Un ami séminariste des Carmes m’invite à venir entendre Mgr Teissier à l’occasion de l’inauguration de la cellule du père Christian de Chergé.
C’est la journée inter-séminaire, tous les séminaristes parisiens sont là : Paris, les MEP, Saint Sulpice et les Carmes. Cela fait une belle foule de jeunes et un peu moins jeunes, qui rassemblée est impressionnante… L’ambiance est gaie, c’est la fin de l’année, il fait beau et cela sent les vacances.

Au Sénégal: la situation religieuse des femmes bouge!

Comité de la Jupe

Changement de cap! Laissons le Vatican se prendre les pieds dans le tapis et regardons du côté de l'Islam sénagalais, assez particulier, car distant de l'Islam moyen oriental et regroupé derrière des chefs religieux charismatiques, de tendance mouride (confrérie soufie, née au siècle précédent, autour de la ville de Touba).
Voici un article de Penda Mbow, historienne sénégalaise. Elle est professeur à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar et présidente du Mouvement citoyen.

Femmes et religions, ça coince!

Comité de la Jupe

Dès qu'on sort un peu de sa sacristie, le constat est toujours le même : femmes et religions ne filent pas toujours le parfait amour. Et les raisons sont identiques :
1° main mise masculine sur le corps des femmes (voile, encyclique sur la contraception...)
2° On parle à leur place

Voici deux portraits de femmes musulmanes croyantes, l'une américaine, l'autre marocaine.