Des femmes prêtres?

Comité de la Jupe

Depuis qu’il nous arrive de répondre à des journalistes, Anne et moi sommes souvent sollicitées sur la question des prêtres qui pourraient être des femmes.

Il est vrai que l’action de la Jupe ne vise pas directement cet objectif, cependant, il est bon de répondre, au moins un peu.

D’abord, une réponse rapide que je nommerai jurisprudence Gamaliel.

Avant de vous débaptiser, rejoignez le Comité de la Jupe!

Comité de la Jupe

Certaines enquêtes signalent un accroissement des demandes de radiation des registres de baptême, 19 en un mois au lieu de 6 dans l'Eure, par exemple.
Il y  a toujours eu un petit mouvement en ce sens, mais là, on sent à plein nez "l'effet Benoît".

Ce sont de tristes démarches, parmi les plus douloureuses pour un pasteur. J'ai de la peine pour les prêtres qui doivent y souscrire.

Et en plus, vous n'êtes pas si vieux que cela...

Certes, on n'annule pas un baptême, mais on inscrit tout de même sur l'acte la mention de demande de radiation.

Déclaration de Mgr Albert Rouet

Comité de la Jupe

Cette déclaration de l'archevêque de Poitiers vaut la peine d'être lue. Elle me semble à la fois prendre la bonne distance par rapport aux événements récents et être d'une remarquable justesse. C'est une sorte de feuille de route pour une réflexion à venir. Bonne lecture
CP

rouetDéclaration de Mgr Albert Rouet, source : Radio Accords

L'autorité du moindre mal vient du Christ, par Elisabeth Dufourcq

Comité de la Jupe

11196Le Saint Père est venu en Afrique, pour "dénoncer les forces extérieures qui exploitent les faiblesses du cœur humain, attisent les guerres pour vendre des armes, soutiennent ceux qui sont au pouvoir au mépris des droits de l'homme et des principes démocratiques"(Document de 60 pages distribué aux évêques à la suite de la messe célébrée le 19 mars dans le stade de Yaoundé.).

Paru dans Libération : "Toutes les décisions de Benoît XVI vont dans le sens d’une restauration du passé»

Comité de la Jupe

Voici l'article paru le 19 mars dans Libération le 19 mars 2009

Jeudi 19 mars 2009

La théologienne Anne Soupa, fondatrice du Comité de la jupe, réagit aux propos du pape :

Recueilli par CATHERINE COROLLER

Pages