Servir à l’autel et distribuer la communion, que dit le droit de l'Eglise ?

Comité de la Jupe

Le droit permet aux femmes laïques de distribuer la communion exactement sous les mêmes conditions que pour les hommes laïcs : comme un « ministère extraordinaire ». Quant au service de l’autel, l’évêque diocésain peut le permettre aux femmes, en suivant certaines normes, pour répondre à un besoin pastoral local. Pour bien comprendre il faut décrire le ministère laïc de l’Acolyte qui exerce les deux fonctions du service de l’autel et de la distribution de la communion.

Jeudi 26 novembre au 222 à 20 h 15

Comité de la Jupe

Théologie féminine ou théologie féministe ?
Avec sr. Véronique Margron o.p., Doyenne de la faculté de théologie d'Angers et Claude Plettner, journaliste et écrivain.

Quarante ans après l'avènement de l'ère féministe, du M.L.F., à l'époque de « Ni putes ni soumises » et des « Chiennes de garde »
y-a-t-il une manière féministe -ou féminine- de faire de la théologie ?
Le modèle anglo-saxon de la religieuse ou de la théologienne est-il pertinent pour la France ?

Les femmes, « dalits » (intouchables) de l’Eglise ?

Comité de la Jupe

On me dit que depuis quelque temps, les petites filles ne peuvent plus être « servantes d’autel ».

Pire, certains ont noté que dans leur paroisse, la communion n’était plus donnée par des  femmes laïques. En vertu de quels décrets ou directives, émanant de qui ? Je n’en sais rien. Mais il est urgent de procéder à l’analyse des conséquences de telles pratiques sur la jeunesse de demain.

La coupure liturgique de Romains 16

Comité de la Jupe

La première lecture proposée le samedi de la 31ème semaine du temps ordinaire dans le calendrier liturgique catholique romain propose des versets du chapitre 16 de l’épître de Paul aux Romains. On y voit l’apôtre saluer ses amis de Rome. Or, curieusement, la lecture ne commence qu’au verset 3 : « Saluez Prisca et Aquilas, mes collaborateurs en Jésus-Christ … ». Si on ouvre sa Bible, on voit que le chapitre commence par ces versets : « Je vous recommande Phoebé, notre sœur, diaconesse de l’église de Cenchrées.

Enfants pas de chœur

Comité de la Jupe

servants d'autel

Au seuil de l’Eglise, des filles nous accueillent avec une feuille de chants.  C’est « l’Equipe Sourire ». Elles ne portent pas l’aube blanche des baptisés mais la cape blanche du sexe féminin. Derrière elles, des garçons s’avancent vers l’autel. Le prêtre qui les y conduit les a vêtus de l’aube baptismale, la même que la sienne.

Jeudi 19 novembre 2009 au 222 à Paris

Comité de la Jupe

Dieu, la femme, les femmes

Depuis un an, la question de la mise en responsabilité des femmes dans l’Église a retrouvé une place dans l’actualité qu’elle n’occupait plus depuis quelques temps. Au-delà de toute agitation polémique ou médiatique, les frères dominicains de Paris ont souhaité s’emparer de cette question, et y consacrer la nouvelle saison des Jeudis du 222. Parole sera donnée aux différents acteurs de ce débat. Les frères espèrent ainsi être fidèles à leur vocation : chercher la vérité.

Réflexions

Comité de la Jupe

Olivier Legendre, auteur connu d'un des best-seller actuel sur l'Église (Confession d'un Cardinal, éditions Lattès, 2006) nous livre sa réflexion. Elle s'appuie sur les nombreux contacts et réactions qu'il a pu avoir grâce à son livre. Ces contacts confirment l'actuelle mobilisation d'un bon nombre de chrétiens et la volonté que l'avenir de l'Église se construise avec l'aide et la participation effective de tous...

Réflexions de Mgr Albert Rouet

Comité de la Jupe

RouetAlors que s'ouvre aujourd'hui même, 3 novembre, l'assemblée de nos évêques à Lourdes et qu'ils vont, entre autre, aborder dès ce mardi la réflexion sur l’avenir des communautés chrétiennes : situation des prêtres et des diacres dans les diocèses, collaboration avec les laïcs, organisation du tissu ecclésial. (source

Pages