L’important, c’est d’être avec les autres

Comité de la Jupe

Le témoignage suivant vient d’une autre sœur des Sacrés Cœurs, comme Soeur Claudia Logeais. Elle s’appelle Soeur Odile. Elle a repris dans l’ordre les questions posées par le Comité de la Jupe et nous donne sa réponse :

 

La passion de votre vie ?

« Quelqu'un : Jésus-Christ ». « Son Nom jaillit en moi, comme une Source vive », suite à la prise de conscience d'un appel : viens et suis-moi" (Marc 10,21.)

« POUR QU'ILS AIENT LA VIE »

Comité de la Jupe

C’est ce verset de l’Évangile de Jean qui a toujours habité ma vie, mon action, mon cœur.

Ceci m'a conduit vers ceux qui en sont en partie privés : «Nous sommes en vie mais nous ne vivons pas ». Qui sont-ils ? Ceux qui ne mangent pas à leur faim, qui ne savent ni lire ni écrire, qui n'ont pas de domicile, de chez soi, pas de quoi se soigner, pas d'éducation, de travail, de relations amicales et affectives, qui ont un handicap...

Au jour le jour, la vie dans une cité marseillaise

Comité de la Jupe

Voici le premier des témoignages de religieuses que nous allons publier sur le site. Il comporte deux articles et émane de Jeanine et Danielle. Les Franciscaines missionnaires de Marie, à l’exemple de François d’Assise, se rendent disponibles sur les cinq continents, pour la mission, celle annoncer l’Évangile à ceux qui ne le connaissent pas, avec une préférence pour les plus pauvres : « Le Christ contemplé nous envoie à nos frères… et nos frères nous renvoient à la contemplation du Christ ». (Constitutions 3)

Tabou ?

Comité de la Jupe

Comme l’a si bien résumé Christine Pedotti «  Soyons sérieux, on n’est pas pour l’avortement, pas plus qu’on est pour la guerre. Mais parfois, il faut faire la guerre ».

Par un récit douloureux récompensé par le 1er Prix de dissertation organisé par la Fédération Internationale pour la planification familiale à l’occasion de la célébration de ses 60 ans, Alizata KOUDA, du Burkina Faso, invite le lecteur à dépasser le débat du droit à la vie et du droit à disposer de son corps pour entrer en empathie avec la souffrance des femmes acculées à l’avortement.

Une Jupe d'honneur au patriarche russe orthodoxe Kirill!

Comité de la Jupe

Le Comité de la Jupe décerne une Jupe d'honneur au patriarche russe orthodoxe Kirill, qui a déclaré le mardi 9 avril, lors d'une rencontre avec l'union des femmes orthodoxes d'Ukraine, que le féminisme était un "phénomène très dangereux". Tout en se défendant du juger les femmes comme inférieures aux hommes, le patriarche Kirill souligne que "les organisations féministes proclament une pseudo-liberté des femmes qui doit se manifester d’abord hors du mariage et de la famille.

Conclave des femmes, samedi 9 mars 2013

Comité de la Jupe

Déclaration finale

Á la veille de l’ouverture du conclave romain, ce conclave d’hommes, ce « demi conclave », nous, soixante-douze femmes prises du milieu du monde, nous nous sommes réunies ce jour en conclave.

Une telle initiative constitue une première absolue. Pourtant elle était à la fois prévisible, inévitable et dans la droite ligne de notre vocation de baptisé-e-s.

Nous, catholiques, refusons de condamner « le genre »

Comité de la Jupe

Nous sommes des chrétiennes et des chrétiens, attachés au message de l’Évangile, et nous vivons fidèlement cet attachement au sein de l’Église catholique. Notre expérience professionnelle, nos engagements associatifs et nos vies d’hommes et de femmes nous donnent compétence pour analyser les évolutions des rapports entre les hommes et les femmes dans les sociétés contemporaines, et pour y discerner les signes des temps.

Pages