Une jupe d'honneur pour Jean Glavany!

Comité de la Jupe

Voici le communiqué  que nous avons rédigé et adressé à la presse à la suite des propos du député Jan Glavany à propos de l'élection à la présidence de l'Assemblée nationale.

Communiqué du Comité de la Jupe

Le Comité de la Jupe décerne à M. Jean Glavany une Jupe d’honneur.

Le Comité de la Jupe honore ainsi les propos de M. Jean Glavany briguant le perchoir de l’Assemblée nationale et disant : c'est « l'adéquation d'un homme pour le poste qui compte", et que « cela ne se mesure pas à la longueur des cheveux ou de la jupe".

Pour mémoire, le Comité de la Jupe s’était créé en novembre 2008 à la suite de paroles étrangement similaires du cardinal archevêque de Paris Mgr André Vingt-Trois. À propos des responsabilités qui pourraient être confiées à des femmes dans l’Église, il répondait : « Il en suffit pas d’avoir une jupe, encore faut-il avoir quelque chose dans la tête »

Le Comité de la Jupe ne peut s’empêcher de remarquer qu’il y a une suave ironie à voir un ecclésiastique de haut rang et un ardent défenseur d’une laïcité intransigeante avoir une si grande communauté d’esprit quand il s’agit des femmes.

Cela nous laisse songer que la misogynie la plus grossière demeure un
« bien » partagé équitablement entre les hommes de pouvoir.

Share

Commentaires

Il s'agit bien d'une question de pouvoir, y compris dans certaines revendications féministes catholiques. Tant de chrétiennes de haut niveau sous l'impulsion de l'Esprit-Saint ont agi hors de tout pouvoir officiel. Exemple : la fondatrice des Ursulines. Même chose chez les hommes : François d'Assise, refus du sacerdoce par fidélité au Christ.

Ajouter un commentaire