Le Comité de la Jupe sonne l’alerte. La situation des femmes et des petites filles régresse en France dans l’Église Catholique

Comité de la Jupe

8 mars, Journée internationale des femmes
Le Comité de la Jupe sonne l’alerte.
La situation des femmes et des petites filles régresse en France dans l’Église Catholique

Le comité de la jupe proteste contre la dérive récente qui exclut les petites filles du service de l'autel, pendant la messe. Dans presque toutes les paroisses de Paris, dans de nombreuses régions de France (ouest, sud est, sud ouest), l’exclusion fait tache d’huile sans que les paroissiens aient les moyens de s’y opposer. Le déploiement plus solennel de la liturgie qui lui est associé accrédite en outre l’idée que l’exclusion des fillettes amène davantage de beauté et de solennité !

Cette exclusion des petites filles et des femmes est visible aussi pour d’autres services, tels la distribution de la communion et la prise en charge des lectures.

En contrepartie, les prêtres assignent aux fillettes un rôle et une image qui relèvent de leur seul arbitraire et qui outrepassent leur mission. Cette attitude qui constitue une véritable discrimination au profit des garçons, dans une logique ancienne de domination masculine, est inacceptable.

Les parents de jeunes garçons doivent être avertis des dangers que courent leurs fils à être l'objet d'une sollicitude fondée sur leur masculinité et non sur leur simple dignité de baptisés. Il y a là de nombreux risques. Celui d'un pré-recrutement opéré dans des conditions d'immaturité évidente, celui d'une manipulation dont on a déjà abondamment dénoncé les méfaits et que l'on espérait disparue pour toujours, celui, enfin, d'une survalorisation de la masculinité préjudiciable aux bons rapports futurs entre les hommes et les femmes.

Quant aux parents de fillettes, ils ne peuvent que s'inquiéter des réactions de rejet de leurs filles devant une Eglise qui les accueille si mal. Lorsqu'on a dix ou douze ans, ces humiliations ne s'oublient pas.

A partir de ce jour, nous prenons l’engagement d’assurer de notre soutien les paroissiens désireux de faire savoir au curé leur désaccord sur le sujet.

http://comitedelajupe.fr ; comitedelajupe@laposte.fr; tel: 06 62 26 40 74

Share

Ajouter un commentaire