Jeudi 19 novembre 2009 au 222 à Paris

Comité de la Jupe

Dieu, la femme, les femmes

Depuis un an, la question de la mise en responsabilité des femmes dans l’Église a retrouvé une place dans l’actualité qu’elle n’occupait plus depuis quelques temps. Au-delà de toute agitation polémique ou médiatique, les frères dominicains de Paris ont souhaité s’emparer de cette question, et y consacrer la nouvelle saison des Jeudis du 222. Parole sera donnée aux différents acteurs de ce débat. Les frères espèrent ainsi être fidèles à leur vocation : chercher la vérité.

Tout au long de l’année, théologiens, militants, artistes, biblistes, spirituels, moniales, politiques, journalistes, universitaires : chacun pourra s’exprimer et creuser cette question : Dieu aurait-il oublié « l’autre » moitié de l’humanité dès lors qu’il s’agit de guider et conduire son Eglise ? Ou… les choses ne sont-elles pas plus subtiles qu’on ne l’imagine ?

les jeudis du 222 chez les frères dominicains lesjeudisdu222.org

222 rue du Fbg-St-Honoré, Paris VIIIe

Le 19 novembre 2009 à 20 h 15:

Les ministères des femmes dans l’Église
Avec le fr. Rémi Cheno o.p., théologien, ecclésiologue et Madame le Pasteur Caroline Baubérot, Secrétaire générale de la Mission intérieure (luthérienne).

Un evêque africain proposa naguère au Pape, lors d’un synode romain, de nommer une femme… cardinal. Proposition sérieuse ou traduisant l’embarras d’un monde dominé par les hommes ? Quelle est la situation dans les Églises protestantes ou orientales ? Ce modèle est-il reproductible dans l’Église catholique romaine ?


Share

Commentaires

Nos petites copines de la jupe qui sont allées jeudi soir au 222 nous ont rapporté que Caroline Baubérot était super, fort convaincante, tandis que son contradicteur dominicain peinait à tenir sa place dans le débat. On avait du mal à savoir ce qu'il pensait, ni les tenants et les aboutissants de la question fémnine chez les cathos. De guerre lasse, au final, il aurait dit : " En tous cas il y a une chose de sûre, c'est que si les femmes sont ordonnées, ce sera le chaos dans l'Eglise". Belle équation : "Femmes dans l'Eglise = chaos". Terrible! Rémi Cheno se rend-il compte de ce qu'il dit? La moitié du genre humain = chaos! Quand on sait que c'est en général l'autre moitié qui fait la guerre, on reste sans voix. Anne

Vous pourrez trouver un compte rendu en cliquant ici !

Ajouter un commentaire